Loading...

Le Centre de l'AWE Wavre

11 Juil 2017

L'AWE

 L’Association Wallonne de l’Elevage est une structure active dans le secteur agricole et de l’élevage en particulier.

L'AWE est une association créée et administrée par les éleveurs et détenteurs de Bovins en Wallonie. 

Elle est composée de 32 Associations Régionales dont le rôle premier a toujours été d'adapter la sélection des races afin de produire la génétique la plus rentable à un prix concurrentiel.

Site de l'AWE : http://www.awenet.be

Page Facebook : https://www.facebook.com/pg/AssociationWallonnedelElevage/about/?ref=page_internal

L'AWE s'occupe et gère la sélection animale, qui s'articule traditionnellement autour de 3 pôles d'activités :

- Le contrôle de performances permet la récolte des données nécessaires à l'évaluation de la valeur des animaux (production de lait et de viande) et d'identifier les meilleurs d'entre eux.

- Les associations de race (Herd-Book) définissent les standards de race.  Les livres généalogiques, sorte d'état civil de l'élevage, permettent d'identifier les animaux inscrits et leurs origines (pédigrée).

- Les Centres d'insémination assurent la diffusion de la génétique d'élite dans la population.

L'AWE dispose de 5 sites. Les Centres de production de semence Blanc-Bleu se situent à Ciney, à Mons et à Wavre. 

Les autres sites accueillant les services sont les suivants : Mons, Ciney, Herve et Marloie.

Quelques chiffres situent l'importance de l'activité développée par l'AWE : Personnel (250 personnes), chiffre d'affaires (20 millions d'euros), nombre de fermes encadrées (10.000), nombre d'éleveurs sélectionneurs (3.000), nombre d'animaux enregistrés au contrôle laitier (72.038), nombre de doses (de sperme congelé) Blanc-Bleu Belge produites par an (1.300.000), nombre de vaches inséminées par an (200.000), nombre de doses BBB exportées par an (700.000), nombre d'embryons récoltés par an (3000), nombre d'animaux vivants exportés par an (1.000).

 

 Téléchargez le rapport d'acticité de l'AWE

 

 Le centre de Wavre : Centre d'insémination BBB

Initiée par l'accord de partenariat entre la Province du Brabant wallon et la Région wallonne, la Province développe une politique agricole en faveur des éleveurs de porcs, caractérisée par la volonté de mettre à leur disposition les infrastructures adéquates pour relancer les exportations de porcs hors Union européenne et ce, dans le but de redynamiser cette voie de valorisation de la génétique porcine.

Premier temps : La Station de quarantaine porcine, développement d’un outil

En date du 17 janvier 2003, la Province du Brabant wallon devenait propriétaire d’une Station de quarantaine porcine, située à Wavre et a dès lors procédé à une mise en conformité des lieux dans le respect de normes internationales et de l'Arrêté royal du 14 juin 1993, déterminant les conditions d'équipement pour la détention de porcs et des normes concernant le bien-être animal.

Aujourd’hui, la Province du Brabant wallon dispose d'un outil opérationnel, unique en Belgique et dont les installations sanitaires sont reconnues officiellement, depuis le 13 décembre 2004, par l'AFSCA (Agence Fédérale pour le Sécurité de le Chaîne Alimentaire), outil qu’elle entend mettre à disposition des éleveurs de porcs, conformément à ses engagements pris dans le cadre du contrat de partenariat avec la Région wallonne.

Second temps : De l’outil à la concrétisation de projets d’exportation

Afin d’ouvrir les perspectives d’exportation de la génétique porcine hors Union européenne, des accords de coopération ont été établis entre la Province du Brabant wallon et d'autres provinces à l'étranger, telles que la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, la Province de l'Anhui, en Chine. La Province du Brabant wallon entretient également des relations amicales avec la Province du Kwazulu-Natal, en Afrique du Sud.


Dans le cadre de ces accords, la Province du Brabant wallon a développé les contacts nécessaires à la promotion de la Station de quarantaine porcine et a concrétisé des exportations de porcs et notamment du porc Piétrain, véritable fleuron brabançon wallon (en partenariat avec l'Association Régionale de Promotion du porc Piétrain.).

Depuis 2004, des délégations venues du Katanga, du Kwazulu-Natal, de Chine, de Thaïlande, des Philippines et de Colombie ont visité la Station de quarantaine porcine.

Ces visites constituent une étape essentielle dans le processus conduisant aux exportations de porcs puisqu'elles visent à faire reconnaître la Station de quarantaine porcine par les Autorités sanitaires des pays importateurs, étape décisive dans l'élaboration d'un certificat sanitaire bilatéral entre ces pays et la Belgique.

Vous pouvez consulter les certificats sanitaires existants à ce jour pour l’exportation de porcs domestiques d’élevage et/ou de rente : http://www.favv-afsca.fgov.be/

Les réalisations …

Fruit d'un long travail de partenariat entre le Centre provincial de l'agriculture et de la ruralité et les éleveurs-sélectionneurs de porcs Piétrain, la Station a été inaugurée, ce 12 septembre 2005, par une première occupation dans le cadre d'une exportation de 37 porcs Piétrain vers le Vietnam.

Les retombées commerciales sont aujourd'hui bien réelles pour les éleveurs de porcs, avec des acheteurs étrangers aux quatre coins du monde, notamment au Vietnam, en Chine, en Colombie, aux Philippines, en Thaïlande et en Afrique du Sud, …

Location de la porcherie

La Station de quarantaine porcine est un outil disponible pour les besoins de surveillance sanitaire dans le cadre d’une exportation de porcs mais le bâtiment de porcherie peut également être loué périodiquement, hors période d’exportation.


Si vous souhaitez occuper la Station de quarantaine porcine, vous pouvez télécharger ici nos formulaires et nous les renvoyer au moins un mois avant l'entrée des animaux en quarantaine :

Formulaire de demande d'occupation
Formulaire d'abandon de recours
Règlement d'occupation